And the winner is…

And the winner is, once again (il faudra bien vous y habituer – du moins tant qu’il racontera toujours autant de bêtises et je ne veux pas être méchant, mais ça ne risque pas de changer)… Donald Trump !

Et oui, on le sait Donald Trump n’est jamais avare en ce qui concerne les décisions non réfléchies. Et une fois de plus cette semaine, il nous a encore fait la preuve qu’il était capable de prendre une décision qui s’inscrit dans la pure ligne droite du « Je me tire une balle dans le pied, oui ça fait mal, mais qu’est ce que je percute les mecs ! ».

Très fier de sa nouvelle performance, on peut s’en douter, Mister T n’a rien trouvé d’autre que de suspendre jusque la fin de l’année les fameux visas H1B qui concernent ni plus ni moins les cerveaux les plus brillants du monde.

Pas très intelligent lorsque l’on sait que ces cerveaux sont prisés aux quatre coins de la planète et qu’ils pourraient se voir offrir une place de choix dans les zones technologiques les plus prometteuses (Toronto, Londres, Sidney, Berlin, Tel Aviv, etc).

Tout ceci nous prouve une fois de plus que le réflexe protectionniste, aujourd’hui ne se résume plus à rien d’autre qu’à une grosse, mais vraiment très grosse bêtise.

Refuser l’accès aux personnes les plus brillantes du globe – à un moment où la simple économie américaine ne peut pas satisfaire aux besoins de la demande en neurones nécessaire à faire tourner son économie – quand la Chine s’affirme de plus en plus comme le rouleau compresseur de la planète, n’est définitivement pas la chose la plus intelligente à faire….

Mais nous le savons tous, la réflexion à long terme n’est vraiment pas le point fort de Donald Trump !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 7 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut