DoNotPay : une IA avocate complètement gratuite…

Après les psychologues, les avocats…

L’arrivée d’une Intelligence Artificielle, se substituant à la justice faite de chair et d’os est-elle une bonne nouvelle ?

Et oui, après la défense, la santé, l’éducation, l’emploi et la conquête spatiale, la justice aujourd’hui fait partie de ces domaines publics qui se font avaler par le monde numérique.

Il faut dire que les administrations ne manquent pas de points faibles. Trois ici : le coût de la justice, celui de la démarche vers un avocat (déplacements, réunions, papiers, etc.) et enfin la lenteur des procédures.

Remarquons cependant qu’une fois de plus, cette IA se développe dans les pays anglo-saxons, précisément en Angleterre et aux USA et pas dans l’Union Européenne.

Comment s’en étonner ?

Notre obsession liée à la perte d’emploi, à celle du contact social et à cette frénésie pour la législation nous empêche de voir cette nouvelle IA de manière positive.

Et c’est dommage car il y a des bons points… L’accès à la justice pour les plus défavorisés par exemple. Et plus particulièrement une égalité dans la qualité des prestations fournies. Ce qui n’est pas toujours le cas avec les avocats désignés d’office (souvent à cause du manque de moyens publics).

Ensuite, on peut penser à une amélioration du pouvoir d’achat et ça ce n’est pas négligeable. Ce que l’on ne doit pas donner à un avocat, c’est déjà ça de gagné.

La capacité de réaction instantanée en est un autre. Ce qui pourrait mener à un meilleur comportement entre les individus de manière générale. Voir même à plus de méfiance des administrations envers les administrés. En effet si les justiciables peuvent régler ou contester directement sur internet des affaires les concernant cela pourrait en refroidir certains.

Un avantage supplémentaire serait la diminution des dépenses administratives liées à la justice, donc logiquement du moins, nous pourrions l’espérer moins d’impôts. A défaut nous pourrions attendre une redirection intelligente quant à l’utilisation de cet argent. Comme le renforcement du système scolaire par exemple (pas des administrations scolaires mais bien des écoles).

Voilà entre autres pour les points forts…

Pourtant même malgré ces avantages, il faut nous attendre à une levée de boucliers de la part des victimes de l’IA, pas seulement venant des avocats eux-mêmes, mais aussi de l’ensemble de la population. IL est important de rappeler que chaque fois qu’une technologie bouleverse les fondements de la société et qu’elle est adoptée quelque part dans le monde et pas dans d’autres endroits, les écarts se creusent toujours un peu plus. Et ce n’est pas une bonne nouvelle. Même si l’adoption d’un lien avec la justice, artificiellement intelligent, pose certains problèmes il va dans l’intérêt de chacun de l’adopter.

Les écarts que nous entretenons à cause d’une peur chronique du changement, vont entrainer dans un futur proche une fuite massive des cerveaux, des talents et des capitaux vers des régions très ciblées dans la monde. Le résultat pourrait nous mener au désastre et il est grand temps de s’en inquiéter…

Pour les avocats, ne nous faisons pas de soucis…. Ils travailleront dans un premier temps à l’élaboration de ces IA et dans un second temps, ils exploreront d’autres voies. Le droit des IA, des véhicules autonomes, des augmentations neurologiques et de celui de l’espace notamment. Et là, il y a de quoi faire !

Mais ce qui est clair, c’est que la marché des particuliers fait désormais partie du passé. L’adaptation est obligatoire et il n’y a pas de raison pour que les avocats y échappent…

Illustrations :

Galerie : (de gauche à droite)

Honoré Daumier – Avocat plaidant – Une affaire célèbre – Dans les couloirs du palais de justice

Illustration en tête de page :

Honoré Daumier 1810 – 1879
LES AVOCATS — LE PARQUET DES AVOCATS
Crayon, encre, gouache et aquarelle sur papier
23.5 x 31.5 cm
Réalisé au début des années 1860.

Voir l’historique du dessin sur Sotheby’s


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 14 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut