La Chronique du 11 janvier…

Saviez-vous que les fameuses casquettes rouges Make America Great Again que montrent fièrement les supporters de Donald Trump dans les manifestations n’étaient pas données gratuitement comme on pourrait le croire, mais bien…vendues, entre autres sur Shopify

Pas de chance pour le président, Shopify a fermé les comptes de ses deux boutiques en ligne suite aux troubles créés par ses supporters au Capitole le 07 janvier dernier.

Il semble que Donald Trump ait un peu trop joué avec le feu et qu’aujourd’hui, les choses se retournent contre lui. Et ce n’est pas une mince affaire car son réseau social de prédilection – Twitter – a bloqué son compte définitivement, de même que Snapchat (qui fut le premier à clôturer définitivement son compte).

Les affaires se compliquent…

Twitch, Facebook et Instagram ont suspendu temporairement aussi les comptes du président américain. Tik Tok a supprimé les vidéos que Donald Trump a postées après les évènements du 07 janvier 2021 et on peut s’attendre à ce que d’autres suivent. De plus, des acteurs de premier plan comme Apple, Google et Amazon semblent déterminés à mettre fin au foyer qui fait tourner cette machine qui divise toujours un peu plus la population américaine.

Les trois entreprises viennent en effet de s’attaquer à Parler, un réseau social dans lequel les activistes de l’extrême droite américaine – et très favorable à Donald Trump – entretenaient des liens. Apple et Google ont de leur côté supprimé l’accès au réseau via leur Store respectifs, tandis qu’Amazon à tout simplement banni ce dernier de son service cloud. Le pire pour Parler c’est qu’il n’est pas certain qu’il puisse en trouver un autre. D’un côté les hébergeurs cloud ne sont pas encore très nombreux et les entreprises américaines n’ont pas du tout intérêt à être associées à un groupe qui a organisé l’invasion du pentagone (qui pourrait même être assimilé à une tentative de coup d’État). De l’autre côté se trouvent les acteurs chinois, mais dans ce cas, il n’est pas certain que les autorités de ce pays acceptent à leurs entreprises de supporter ce qui alimente la machine idéologique trumpienne. Même si la Chine à tout intérêt à diviser les occidentaux, elle a aussi tout intérêt à calmer le jeu en termes économique

Bref Trump et ses alliés semblent être attaqués de tous les côtés et on ne pourrait que s’en réjouir, si beaucoup ne remettait en question le pouvoir des réseaux sociaux et leur mainmise sur le droit d’expression de la classe politique.

Il faut bien l’avouer, nous sommes ici face à une véritable problématique car les administrations demandent aux réseaux sociaux de lutter contre la désinformation et la haine en ligne, mais quand ils le font, les critiques pleuvent.

Que faire donc ?   

Bill Gates s’offre la plus grande compagnie de jets privés au monde…

Et oui, c’est une nouvelle qui ne va pas vraiment plaire à tout le monde !

Le milliardaire Gates s’était déjà mis à dos les anti vaccins il y a quelques mois, et aujourd’hui ce sont les écologistes qui vont s’en donner à coeur joie. Vous n’êtes peut être pas s’en savoir que les jets privés sont, pour Gates une passion relativement récente. En effet, tout au long de sa carrière chez Microsoft, il avait pour principe de voyager en classe économique. 

Le fait qu’il ait pris goût aux voyages en jet privé, l’âge se faisant, on peut – un tout petit peu – le comprendre. D’autant plus qu’il voyage énormément. Mais qu’est ce qui peut bien pousser cet homme de 65 ans à acheter une entreprise dont l’outil de travail principal est un des plus gros pollueurs au monde ?  

D’autant plus que son nouveau livre intitulé « How to avoid a climate disaster – The solutions we have and the breakthroughs we need » va sortir dans quelques jours. 

Bill Gates n’est pas le genre d’homme à rester sans rien faire et son emploi du temps à des fins philanthropiques, via entre autres sa fondation est largement bien rempli. Notamment pour la lutte contre le réchauffement climatique.    

Alors pourquoi ?

Je suis ce personnage très particulier depuis longtemps maintenant et je n’arrive pas à comprendre !

De deux choses l’une Gates, suis la politique du faites ce que je dis et pas ce que je fais (ce dont je doute), soit il prépare quelque chose de très particulier.

Dans tous les cas, dans un premier temps on doit s’attendre à une vague de protestation au moins égale à celle de ces derniers mois, dans un second temps, on doit s’attendre à certaines surprises…

Affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 15 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut