S’attaquer à l’emballage, une nécessité aujourd’hui ! (1/5)

Chaque année des milliers de milliards d’emballages sont produits pour être aussitôt jetés…

Ne serait-il pas temps de s’attaquer très sérieusement au problème ? 

Ne serait-il pas temps de créer un système qui permette non plus de détruire et de recycler, mais plutôt un système qui permet de réutiliser les emballages maintes et maintes fois ?

Après tout, cela existe déjà avec certains types de bouteilles et ce depuis plusieurs décennies. A défaut, pourquoi ne pas imaginer un système d’utilisation secondaire pour chacun de ceux ci ?

Un bocal peut devenir un verre ou rester un bocal, alors pourquoi aller en acheter chez IKEA ?

Un carton d’emballage n’est pas forcément un élément qui doit-être jeté à la poubelle. Il peut devenir une boîte de rangement par exemple…

Voici une réalité bien triste, nous produisons des déchets « neufs » ! 

Dans les grandes lignes nous absorbons, utilisons et détruisons 875 milliards de sacs et de sachets, 810 milliards de bouteilles et 413 milliards de boites. L’estimation concernant la production d’emballage annuelle variait en 2017, entre 3.576 et 4.300 milliards d’unités. Dont 73% sont destinées aux denrées alimentaires et aux boissons.

Ne trouvez-vous pas qu’il s’agit là d’un extraordinaire gaspillage de ressources ?

Produire des objets neufs pour les envoyer directement à la poubelle n’est-il pas l’une des choses les plus infructueuses que l’homme ai fait dans l’histoire ?

Pourtant les solutions sont simples… Un emballage peut être détourné de sa fonction principale ou récupéré et nettoyé.

Partons donc avec la philosophie suivante : Il est absurde de produire un objet pour le jeter tout simplement à la poubelle ! La production à un coût écologique et économique considérable et son recyclage aussi. Un produit doit donc être fait pour être utile et durale et non le contraire !

Il existe des milliers de possibilités que nous pourrions développer pour définitivement anéantir ce gaspillage :

A chaque objet que vous allez jeter, commencez par vous poser les trois questions suivantes :

  1. Pourquoi jeter un objet aussi intéressant ?
  2. Que puis-je faire avec cet objet ?
  3. Comment l’industrie pourrait-elle s’adapter à imaginer une seconde fonction pour l’emballage ?

Un pot de peinture, peut devenir un seau à glace, une bouteille peu devenir une carafe, un distributeur de savon liquide ou de shampoing peut être réutilisés aux même fins. Vous pouvez fabriquer par ailleurs votre propre shampoing vous-même. Une boite peut être réutilisée comme emballage pour un cadeau et passer de ce fait de mains en mains.

N’oubliez pas : Que puis-je faire avec cela ?

Posez la question à un enfant, vous verrez, il trouvera des dizaines de façons d’utiliser ce dernier…

Lire aussi : Faire des tabourets avec des déchets plastiques non recyclables


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 1 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut