Société technologique : Un avenir… ou pas ?

Nous avons aujourd’hui une vision très nette, du moins pour le monde occidental, de ce que le monde numérique nous apporte. Le confinement du début de l’année 2020 nous a tout d’abord conforté dans la facilité qu’apporte le télétravail. Il nous a aussi et surtout convaincu que c’était possible. La clarification des offres commerciales sur les plateformes, les transactions financières sur internet, la rapidité des échanges entre les individus, la dématérialisation des produits et des services, l’abondance de produits gratuits ou disponibles à très bas prix, etc. Tous les jours les avantages que nous tirons de cette ère numérique qui s’ouvre à nous sont palpables…

Un avantage certains pour les pays en voie de développement…

Dans les pays en voie de développement, les avantages de la technologie sont aussi remarquables. On peut penser tout d’abord aux échanges financiers en ligne…

Ceux-ci ont permis de mettre à terre les activités très lucratives de géants comme Western Union, qui surfacturait sa commission à chaque échange. Le modèle de M-Pesa au Kenya – et qui opère aujourd’hui dans une dizaine de pays – a donné la possibilité à des Millions d’individus de s’envoyer mutuellement de l’argent via des téléphones portables. Toujours au Kenya, 35 ballons à Hydrogène survolent le pays dans la stratosphère pour donner un accès à Internet, dans les régions les plus reculées. L’auteur De ce projet n’est autre que Google…

On peut aussi penser que les énergies renouvelables et les nouveaux types de stockage de cette énergie apporteront beaucoup à des populations qui sont souvent victimes de pénuries d’électricité. Un exemple qui exprime à merveille ce point est celui que Jeremy Rifkin cite dans La troisième révolution industrielle.

Sarah Rupo faisait régulièrement quatre heures de voyage pour aller dans la ville la plus proche recharger son téléphone portable. Nous l’avons vu plus haut, le téléphone est un outil de vie essentiel sur bien des aspects. Vous pouvez vous douter que ces trajets représentait un coût manifeste pour cette mère de famille. Par chance une ONG à financé l’installation d’un panneau solaire sur le toit de sa modeste maison. Le résultat fut salutaire pour elle, car non seulement elle pouvait recharger son téléphone, mais aussi avoir suffisamment de production d’énergie que pour allumer 4 ampoules.

D’autres exemples significatifs…

L’invention du milliardaire indien Manoj Barghava, est aussi un exemple significatif de ce que la technologie peut nous apporter. Barghava a repris un système simple pour produire de l’électricité… pédaler.

Vous avez peut-être vécu à une époque où nous avions des dynamos sur notre vélo ?

Le système est aussi simple. Il s’agit d’un vélo qui permet de produire de l’électricité en suffisance que pour alimenter une maison modeste en Inde.

Nous pouvons produire de l’électricité en courant, en pédalant, voir même en marchant. Nous allons devenir producteurs d’énergie et croyez-moi cette indépendance nous sera salutaire. Et nous éprouverons le même sentiment d’indépendance par rapport au travail sur les plateformes.

Beaucoup voient en l’uberisation une forme de précarité, voir même comme une source de destruction du modèle d’emploi européen. Pourtant l’uberisation offre maints avantages, notamment celui de pouvoir arrondir ses fins de mois (et qui n’aime pas cela). Elle permet aussi de passer l’étape cruciale et parfois décisive qui consiste à se créer une clientèle de manière presque instantanée. C’est un luxe Largement appréciable.

L’uberisation permet aussi une clarification de l’échange de service…

Lorsque vous commandez un service Uber par exemple, vous savez exactement combien cela va vous coûter, dans combien de temps votre chauffeur sera là, etc. Enfin vous savez plus ou moins à qui vous avez affaire grâce à la réputation en ligne de ce dernier. Bref pas de mauvaises surprises…

La conquête spatiale, une opportunité…

La conquête spatiale, nous le voyons tous les jours à véritablement commencé.

Nous avons déjà hérité très largement des recherches qui ont été développées dans ce domaine. Parmi elles, on peut citer l’ordinateur, le GPS ou encore le panneau solaire. Et ce n’est rien par rapport à ce qui est en cours de développement aujourd’hui. Le transport et les communications ultra rapides, la recherche scientifique, la production énergétique, la diététique, les habitations à haut rendement énergétique, l’agriculture et la botanique… Tous ces secteurs vont être revisités en profondeur et comme pour l’ordinateur ou le GPS, nous allons en bénéficier au quotidien des les décennies qui viennent.

Le bonus c’est que la conquête de l’espace, est aussi le début d’une ère dans laquelle l’économie va se développer de manière importante. Nous allons assister à la création d’une multitude de professions qui n’existent pas encore. Pas seulement pour des gens prédestinés à être ingénieur, mais aussi pour ceux qui peuvent travailler dans la maintenance des infrastructures, voir même aussi dans le tourisme. Le boom économique auquel nous devons nous attendre va probablement être le plus important de l’histoire.

Et c’est une très bonne chose…


Artistes dans l’âme, nous avons choisi pour conserver l’esthétique de ce site, de travailler avec un système simple, net et efficace… Pas de pub, rien que du sponsoring et du bonheur !
Ce contenu n’est pas sponsorisé. Il nous plaisait et nous avons décidé de le faire suivre…
Plus d’infos pour sponsoriser nos articles…. 

Prêts pour la suite ?

La fin d’une époque, la fin d’une série…

Nous arrivons à la fin de cette série intitulée Accepter le XXI°siècle… C’était le deuxième passage obligatoire au triptyque Comprendre, Accepter et s’Adapter à ce siècle ou plus généralement à l’ère numérique. La transition qui nous fait passer d’une ère à l’autre ne sera, on peut s’en douter pas si facile que cela à vivre. Il va nous falloir nous remettre en question et nous savons tous que c’est une étape qui n’est jamais agréable, car cela nous oblige à revoir les choses qui nous confortent dans ce que nous connaissons déjà. Nous avons tous peur de l’inconnu et c’est une chose logique après tout.

Rejoindre le groupe Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 7 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut