La Chronique du 09 mars…

Aujourd’hui, nous allons parler d’une entreprise très surprenante…

Surprenante dans le sens où elle arrive là où on ne l’attendait pas du tout !

L’entreprise dont je veux vous parler aujourd’hui, n’était, il y a encore à peine dix ans, qu’un simple distributeur européen de sous marques (vendues, comme vous pouvez vous en douter à très bon marché ). 

Non, il ne s’agit pas ici de Aldi, mais bien de son concurrent allemand, Lidl…

Il y a encore quelques mois d’ici, Lidl s’aventurait timidement sur un terrain qu’il connaissait pourtant très peu – du moins en tant que producteur – l’électroménager. 

Nous savons depuis que les retombées médiatiques de ce lancement ont été on ne peut plus houleuses puisqu’un scandale était aussi relié à l’affaire de l’écoute de conversations privées via ce robot ménager, programmé et envisagé pour écouter tout ce que vous avez à dire chez-vous. 

Bref, le scandale est passé et Lidl s’est attaqué depuis peu au marché de la montre connectée…

Ce qui m’étonne véritablement dans cette histoire, c’est que l’enseigne aurait pu vendre des montres low-cost traditionnelles ou des stocks d’appareils électroménagers à bon marché, mais non… 

Il semble que Lidl saute sur une opportunité pour se positionner lui aussi dans le monde numérique.

Alors, soyons clair, il y aura toujours une différence très large entre Apple, Samsung et Lidl. Jusqu’à preuve du contraire du moins. 

Ce qu’il y a néanmoins d’étonnant ici, c’est que Lidl lance des produits technologiques sur le marché, mais qu’il le fait aussi sous son propre nom (ou du moins via une de ses marques). Et comme il le dit dans ses publicités, Lidl est aujourd’hui plus fort que Lidl. 

Des entreprises qui s’adaptent, d’autres, non…

Nous pourrions comparer  ce distributeur allemand aux grandes enseignes de la distribution… 

A première vue Lidl voudrait simplement se positionner sur le marché en distribuant sa propre marque au sein de ses points de vente. Exactement au même titre que vous pourrez trouver une poudre à lessiver Carrefour à côté des grandes marques issus de firmes comme Johnson & Johnson ou Unilever. 

Sauf qu’ici, il s’engage très clairement sur une voie sur laquelle on ne l’attendait pas. Mieux encore, si vous allez sur le site en ligne, vous pourrez vous rendre compte de ce que peut vous offrir Lidl. Et cela dépasse très largement le catalogue de ce que l’entreprise peut vous montrer dans ses propres magasins. Nous sommes ici très clairement sur une offre qui se situe à mi-chemin entre celle d’Amazon et celle d’IKEA, tout en possédant aussi un solide réseau de distribution. Et les meilleurs ingrédients y sont : 

Le choix, la livraison à domicile, le service après vente, les paiements en ligne…

Bref, c’est simple, net et efficace !

Une transition pour des entreprises qui le veulent vraiment…

Pour l’instant, le distributeur allemand montre très clairement un certain savoir-faire dans sa transition vers l’ère numérique. Une preuve que cette transition est possible lorsque l’on veut vraiment montrer de la bonne volonté. Mais ce nouveau constat démontre lui aussi que les distributeurs n’ont d’autres choix que de devenir eux-aussi des entreprises technologiques. C’est le cas pour les constructeurs automobiles et c’est aussi le cas pour les banques et les compagnies d’assurances. 

Rien ne nous dit que la technique Lidl va fonctionner à long terme, mais aujourd’hui l’entreprise nous démontre deux choses :

La première c’est qu’il est possible de marcher sur les plates bandes des plus gros acteurs de la planète. De fait, des entreprises qui fabriquent et qui rêvent de pouvoir distribuer leurs produits, il y en a des centaines de millions. Pourquoi donc ne pas en profiter ?

La seconde est qu’un espace de vente physique n’est jamais qu’un espace de vente aux dimensions et aux possibilités limitées. Et surtout impliquant de très fortes contraintes budgétaires. 

Ce que l’on peut voir avant tout en visitant le site de Lidl, c’est que l’enseigne physique du magasin ressemble ni plus ni moins à une minuscule planète perdue dans une énorme galaxie…

Rejoindre le groupe Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 11 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut