La Newsletter du 22 octobre…

Cette semaine nous vous proposons non pas cinq espaces de réflexion exceptionnels, mais plutôt six et c’est encore très philosophique, comme d’habitude.

Au fait, comme à chaque période de vacances, on vous prépare une petite surprise un peu en dehors de la routine. Au Diable la Toussaint, vive Halloween parce que c’est vraiment plus marrant !

Bon, retour à notre pensée de cette semaine…

​​Accrochez-vous parce que comme toujours, on y a vraiment mis le paquet ! 

Suivez le guide !

Un lien direct est disponible en cliquant sur chaque titre, mais il est préférable d’avoir un aperçu global sur ce dont il faut débattre cette semaine, mais cela c’est à vous de voir…

Alors, vous êtes prêts ?

On y va !

Demain, vous serez X ou vous ne le serez pas !

Qu’est ce qui se cache derrière le mystérieux projet d’Elon Musk, nommé X ?

On le sait, cette lettre de l’alphabet représente pour cet homme d’affaires pétillant – mais aussi très critiqué – une certaine dimension symbolique. Sa deuxième entreprise s’appelait X.com, celle-là même qui a fusionné avec Confinity, pour donner naissance à PayPal et on sait que Musk a toujours tenu à maintenir la page d’accueil du site – même si elle restait blanche – pendant qu’il se consacrait à ses autres projets. Pourquoi cette curieuse idée et surtout pourquoi après, avoir racheté Twitter à grands coups de milliards (44 pour être précis), change t-il le nom du réseau social et achète aussi le nom de domaine X.com ?

La résurrection des morts est désormais possible, mais quel est le prix à payer ?

Il n’y a que deux façons d’aborder une problématique : 

Soit on prend les choses de manière positive, soit on les prend de manière négative…

Grâce à l’Intelligence Artificielle, on peut aujourd’hui ressusciter des morts, ou pour être plus précis, continuer​ à interagir avec eux. C’est un scénario qui n’était pas possible il y a encore un an d’ici, du moins ça l’était dans la mesure ou le cinéma utilisait sa production passée pour faire revivre un ou des acteurs dans des publicités pour des entreprises comme Coca Cola, mais cette fois les choses sont différentes !

Qu’en est t-il du fait de continuer d’interagir avec des personnes proches qui sont décédées, voire même avec un clone numérique du petit ami (ou la petite amie) qui vous a largué, l’année passée ?

Et s’il n’en reste qu’un, ce sera celui-là ! Qui va survivre au monde automobile ?

Saviez-vous qu’à une époque deux hommes qui ont changé le monde – Henry Ford et Thomas Edison – avaient un projet commun ? 

La voiture électrique !

Oui exactement, la voiture électrique, mais le projet ne s’est pas réalisé pour la simple raison qu’il fallait électrifier les Etats-Unis et que le pétrole était au contraire facilement exploitable à moindre coût, beaucoup plus rapidement…

Comme quoi parfois, les choses ne tiennent à presque rien, surtout quand on pense que ce même pétrole est responsable de nombreuses atrocités sur ce que nous avons de plus cher… la vie !

Une époque formidable : 

Comprendre, accepter et s’adapter au XXI°siècle…

Série non fiction

Retournement de situation…

« Peu à peu nous avons privilégié certains sites et certaines offres et de ce fait renforcé le pouvoir de compagnies très ciblées qui pourraient à terme nuire à chacun de nous »22. Elles ne s’apparenterait pas à une équipe gouvernementale élue tous les cinq ans, que l’on pourrait changer lorsque nous ne sommes pas content, alors que ces nouveaux élus numériques que nous avons choisi librement seraient une forme de pouvoir proche de la monarchie23. En d’autres termes « nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire à un système régalien  qui s’affermit jour après jour, au détriment des droits du citoyen »24. 

Macron sauvé de justesse ?

conclure de l’élection gagnée de justesse par Emmanuel Macron ?

Les élections présidentielles françaises n’auront certes pas changé le monde… 

Elles auront tout au plus mis en valeur des tendances générales occidentales, qui depuis longtemps mûrissent très lentement. La plus flagrante d’entre elles est probablement la disparition d’une véritable gauche et d’une véritable droite dans lesquelles beaucoup avaient encore de grands espoirs, il n’y a pas encore si longtemps d’ici, mais qui n’ont décidément pas réussi à convaincre l’électorat français. 

Inutile de chercher à savoir pourquoi ! 

Valéry Giscard D’estaing a déçu les français qui ont élu un François Mitterrand qui a lui même déçu des français, qui ont à leur tour élus Jacques Chirac – qui lui aussi l’à échappé belle face à Jean-Marie le Pen – et qui a finalement mis les clés sous le paillasson pour laisser l’Elysée à un Nicolas Sarkozy, très prometteur, mais désastreusement décevant aux yeux de la population. 

Papa !

C’est le véritable charme de notre époque, nous vivons avec des robots, avec des êtres virtuels et aussi avec des morts. Ce qu’il faut en penser, je n’en n’ai strictement rien à faire. Mon père est mort, il y a tellement longtemps que je n’arrive même pas à visualiser l’époque où il est parti. Une bonne dizaine d’années peut-être, mais il était impossible pour moi de vivre sans lui ou d’imaginer simplement qu’il ne pouvait plus être là. 

La survie de sa mémoire et d’une partie de son cerveau physique ont été la solution qu’il fallait. Ces choses effraient les gens au début du XIX°siècle et ils appelaient cela le transhumanisme ou la singularité. Vivre avec des morts est peut être quelque chose de bizarre, mais finalement ce n’est pas si compliqué que cela. Il s’agit juste de faire son deuil différemment de ce qu’on faisait par le passé, quand il fallait absolument purger une disparition pendant plusieurs mois. Maintenant on ne purge plus rien, on vit avec des morts et quand ceux-ci en ont assez, on les déconnecte du monde des vivants…

Alors, c’était bien ?

Bon, ça c’était pour les intros…

Vous venez d’avoir un aperçu de ce qui nous semblait être remarquable​ cette semaine, pour mieux comprendre ce monde…​

Et maintenant, vous pouvez entrer vraiment dans les détails ! 

Pour vous sentir bien, voyez ces fenêtres comme une salle Lounge

Vous n’y trouverez ni publicité, ni écran qui clignote, ni liens…

C’est simplement un bon moment à passer avec le monde et un moment de réflexion qui peut faire avancer les choses dans un sens positif !

Si vous voulez discuter d’une de ces problématiques, c’est tout simple, inscrivez-vous sur le groupe et lancez le sujet !

(Comme nous ne voulons pas perturber votre réflexion, le lien se trouve en bas de page) 

Bon…

Mais ce n’est pas tout, car une époque formidable c’est aussi un site Web et des centaines de réflexions qui traitent des problématiques de notre monde et c’est aussi…

Un bureau de rédaction, d’illustration et un service de sponsoring !

Ah oui, au fait, nous sommes aussi sur Facebook, X, Instagram, YouTube et nous avons aussi un groupe sur Facebook sur lequel nous pouvons discuter de toutes les problématiques qui se posent à nous, donc on vous y attend car nous avons besoin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 1 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut