Google annonce la construction d’un Data Center à quelques kilomètres de la frontière française…

Dans un article du 16 avril intitulé Taxe Gafa, solution ou balle dans le pied ? nous évoquions les dangers d’une taxe visant à trouver une solution à l’éternelle question : Comment faire payer plus d’impôts aux gros acteurs du secteur numérique ?

Les premiers effets secondaires de cette taxe n’ont pas tardé à se faire sentir. Moins d’un mois après avoir été adoptée, Google annonce la construction d’un nouveau Data Center à quelques kilomètres seulement de la frontière Française. Coût 600 millions d’euros qui viennent se rajouter au 750 millions déjà investis entre 2007 et 2014.

« Aujourd’hui, l’ensemble du site emploie environ 350 personnes à temps-plein et des sous-traitants : des techniciens informatiques aux ingénieurs électriciens et mécaniciens en passant par la sécurité, la restauration et la gestion des installations. Ce nombre n’inclut pas les ouvriers de la construction qui permettent la construction de nouveaux centres de données ou rénovent les installations existantes.« 

Aucun lien direct avec la taxe GAFA française ?

Pas tout à fait ?

Il est vrai que Google possédait déjà un site près de la ville de Saint-Ghislain (Mons) en Belgique depuis 2009. Ce qui à peut-être contribué à implanter le nouveau site au même endroit. Mais le véritable problème est que ce Data Center aurait pu être de l’autre côté de la frontière française, mais ce n’est pas le cas.

Pourquoi ?

Simplement à cause du climat fiscal français et surtout à cause des multiples signes négatifs répétés par les administrations françaises visant à protéger les acteurs économiques en place au détriment des acteurs du secteur numérique.

Non seulement la France n’a pas retenu les leçons des erreurs de l’administration Hollande – rappelons que le départ en masse des grosses fortunes vers la Belgique avait été une véritable catastrophe économique pour le pays – mais elle continue à en payer le prix fort.

Il est vrai qu’un Data Center ne rapporte pas directement d’impôts mais il contribue néanmoins de manière importante à l’économie… Et l’apport de Google dans la région n’est pas du tout négligeable. Lire à ce propos l’article lié ci-dessus. Conclusion il vaut mieux l’avoir chez soi plutôt qu’ailleurs !

Alors, prêts à changer de point de vue ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 22 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut