Inspiration : Richard Strauss, Vier letzte Lieder…

Connaissez-vous Richard Strauss ?

Si ce n’est pas le cas, c’est le moment de le découvrir…. Et si au contraire c’est déjà le cas, je vous propose de redécouvrir ce merveilleux Vier letzte Lieder (Les quatre derniers lieder) composés entre mai et septembre 1948, alors que Strauss avait fuit une Allemagne en ruine. Strauss nous laisse ici un testament musical qu’il composa quelques mois avant sa mort en 1949.

Avec ces merveilleux Lieder, il signe en quelque sortes l’arrêt de mort du romantisme…

Petits conseils :

Si vous êtes habitués à la musique classique, commencez par le début.

Si vous n’êtes pas habitués à la musique classique, commencez à la minute 15,8…

Si vous êtes vraiment allergique à la musique classique, commencez à la minute 19,30…

Dans tous les cas, soyez particulièrement attentif à la minute 22 et faites un comparatif avec la fin du magistral Dracula de Francis Ford Coppola…

Une fois cette expérience musicale vécue, faites un léger bilan de la situation…

Avez-vous remarqué les similitudes et les inspirations entre les deux, particulièrement à la fin de Vier letzte Lieder ?

Vous êtes vous senti(e) inspiré(e) par cette merveilleuse composition ?

Si oui, profitez de l’occasion pour découvrir d’autres choses. Si non, ce n’est pas grave, nous aurons d’autres occasions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 2 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut