IA-Le psy est-il une espèce en voie de disparition ?

Et oui, les psychologues sont aussi dans la ligne de mire…

Quoi de plus étonnant finalement ?

Avec des prix variant de 40 à 100 euros de l’heure, une à deux fois par semaine (sur une période allant de quelques mois à quelques années), il ne faut pas s’étonner que si une option beaucoup moins coûteuse arrive sur le marché, on se jette dessus…

Pax (Replika), Woebot, Youper, 7Cups, Wysa, Owlie, Koko, Memory Lane, etc. Il est surprenant de constater que les options ne manquent pas. La psychologie est en effet un terrain fertile à conquérir car elle concerne tout simplement chacun de nous. Imaginez donc le marché potentiel…

Distinguons comme il se doit, pour être crédible les problèmes liés à ce type d’application…

Premièrement et cela revient aussi à la même chose que dans les supermarché et dans les petits commerces : Le contact humain…

Pas de contact humain pose encore, en effet un problème pour la plupart des gens. On le remarque très nettement en ce qui concerne les luttes syndicales pour préserver les emplois des caissiers et caissières dans les supermarchés.

Deuxième problème, la réactivité stéréotypée de votre interlocuteur électronique. En effet, ces applications n’en sont qu’à leurs débuts et il faudra encore un petit moment pour qu’elles soient véritablement performantes. Pour rappel chez Facebook, à l’heure actuelle on estime que les assistants électroniques ne seront qu’à un niveau de performance élevé que d’ici 2030.

Du côté technique (ou technologique), et c’est un phénomène récurrent, la collecte des données… Que feront-ils en effet avec les données personnelles extrêmement pointues et intimes que nous allons leur laisser ? Sans compter les risques de piraterie…

Essayons d’être le plus pragmatique possible :

  • Quelles que soient les failles de ces IA, elles s’amélioreront de jour en jour. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter !
  • Quel que soit le degré de sophistication et de performance de ces IA, il est difficile d’imaginer celles-ci indépendantes de celles qui vont (si elles ne le sont pas déjà) devenir les majors des assistants personnels pour le particulier. Leurs noms sont Siri (Apple), Alexa (Amazon), Google Assistant (Alphabet), Cortona (Microsoft), Aloha (Facebook), Bixby (Samsung), Xiaoyi (Huawei – qui a peut être intérêt à changer le nom s’il veut faire sa place en occident)…
  • Dans la plupart des cas, ces nouvelles IA spécialisées dans la psychologie seront rachetées, inspirées et incorporées comme modules additionnels (même si le terme module n’est pas tout à fait approprié) pour chaque assistant électronique vedette. Et ce au même titre qu’un module en santé physique, en stabilité financière, en conseil juridique, en gestion de comptabilité personnelle, etc. Bref, Siri, Alexa et les autres vont probablement devenir, entre autre choses, nos meilleurs amis, avocats, confidents, secrétaires, médecins et…psychologues.

La guerre des assistants, mais cela on s’en doutait déjà est donc déclarée. Et la profession de psychologue de proximité est probablement appelée à disparaître. Tout comme nombre de professions de proximité.

Quand ?

C’est là toute la question… Selon nos déductions , nous devrions arriver à ce point entre 2035 et 2040. Mais prenons des réserves, nous ne savons pas de quoi sera fait le futur et faire des prévisions est très risqué.

Nous pouvons néanmoins penser que le psychologue humain, sera à moyen terme transféré dans des laboratoires qui travailleront chaque jour à l’élaboration des performances de ces IA psychologues, sans toutefois avoir des contacts avec d’autres humains.

Le besoin de contact revendiqué de manière générale par différents groupes n’est aujourd’hui, ni plus ni moins qu’une tradition dont nous avons hérité des siècles passés. Comme le dis Sherry Turkle, chercheuse au Massachusetts Institute of Technology (MIT) dans son ouvrage Seul Ensemble, nous sommes aujourd’hui prêts à accueillir les robots dans nos vies intimes. Dans quelques années, lorsque nous serons assoupis par le confort que nous procurent ces derniers, rares seront encore les militants qui s’y opposeront. Personne ne manifeste plus désormais contre les métiers à tisser mécaniques, ni contre les tracteurs agricoles…

La profession de psychologue ne disparaîtra sans doute pas complètement, mais elle va être soumise, comme bien d’autres à de très sérieuses mutations. Et ça on peut en discuter…

Crédit photographiques pour les illustrations :

Par Maletic V, Raison C — https://doi.org/10.3389/fpsyt.2014.00098https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyt.2014.00098/fullhttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25202283, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=65411099

Par Knowing Neurons — Knowingneurons.com, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=54980701

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =


Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut